mars 2022

Le succès d’une entreprise ? La confiance témoignée par ses clients et ses partenaires

Enfin ! La crise sanitaire s’éloigne, bien qu’il ne faille préjuger de rien et rester prudents. Deux ans après, que nous laisse cette expérience inédite où la chaîne de production a tout à coup grippé, mettant les travailleurs sur la touche, l’extraction des matières premières et l’industrie de la transformation au ralenti, les entreprises au défi de leur réorganisation, y compris financière ?
Cette période a accéléré une réflexion menée de longue date sur les modes de fonctionnement hérités de la révolution industrielle. Le télétravail, le recours massif aux outils de gestion numériques, la mobilité douce, l’éthique environnementale sont des invités permanents dans la redéfinition de la croissance sous l’angle du progrès et non plus du rendement. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Mais, nous devons aussi admettre que les activités humaines entraînent la destruction de la biodiversité avec le rejet par l’économie mondiale d’un volume de déchets supérieur à ce qu’il ne peut en synthétiser.
J’appelle de mes vœux une sortie de crise sanitaire conjuguée à un effort commun dans la préservation de l’environnement. Cette année encore, TROGER apportera son soutien à l’Association pour la défense du Léman (ASL) et valorisera les solutions durables dans les projets que nous mènerons pour nos clients.

Les valeurs humaines, socle durable de la relation professionnelle
Nos métiers artisanaux conservent une grande responsabilité dans la préservation du savoir-faire, de l’amour du travail bien fait et d’une relation de proximité sincère entre client et fournisseur. La transition digitale ne doit jamais se substituer aux valeurs humaines, mais les servir. Dans le bâtiment, une poignée de main a souvent une valeur supérieure à une signature au bas d’un contrat ; nous devons protéger cet idéal.
Chez TROGER, la crise nous a permis d’apprécier la fidélité de nos clients au-delà de la dimension strictement économique. Et ma plus grande victoire durant ces deux années est sans aucun doute la confiance qu’ils nous ont accordée. Rien n’est plus précieux à mes yeux et je tiens à les en remercier chaleureusement.
Je leur dédie ce premier édito de l’année et me fait le porte-parole des équipes TROGER dans la promesse d’une prestation indéfectiblement animée par le goût du métier et la volonté d’excellence. Finalement, tout se rapporte à l’humain.

Paul Ségur
Administrateur de Troger SA