septembre 2021

Paul Ségur : “La cohésion et la bienveillance, remèdes efficaces contre les effets secondaires de la crise sanitaire”

Dans le monde de l’entreprise, la notion de performance est subordonnée à celles de l’organisation, de la ressource humaine, de la compétence. À cela s’ajoute la nécessité de maîtriser l’évolution constante des nouvelles logiques digitales, mais aussi l’agilité imposée par un espace concurrentiel de plus en plus chaotique. Dans les métiers de l’exécution tel que le nôtre, la transmission et le partage du savoir, mais aussi des règles de l’art, s’avèrent essentiels ; les plus aguerris sont confrontés à l’évolution d’une technologie digitale familière à la jeune génération, qui elle, est en quête d’expérience.
Au final, tout n’est qu’affaire d’hommes et de femmes.

Dans le secteur hypercompétitif de la construction auquel nous appartenons, il ne sera jamais question pour TROGER SA de galvauder la qualité. Celle-ci étant sacrée, nous devons trouver dans l’efficacité et la créativité les leviers de notre productivité, pour maintenir le meilleur rapport qualité/prix du marché. Tout cela n’est possible que par une parfaite cohésion interne. La crise sanitaire apporte de nouveaux développements avec le débat sur la vaccination. Comme le virus, la polémique envahit peu à peu l’espace public et oppose les visions du monde.

Pour l’automne, le Conseil fédéral, tout en reconnaissant que la situation est difficile à prévoir, envisage la réintroduction de certaines restrictions, notamment la quarantaine du voyage. S’il considère la vaccination comme le moyen le plus efficace pour lutter contre la propagation du virus, il met en garde contre le danger de polarisation de la société. C’est dire la tension engendrée par ce sujet de société convoquant le libre arbitre et l’état de droit. Je pense personnellement que la solidarité, la bienveillance et le respect des points de vue constituent plus que jamais le plus sûr ferment de la réussite pour le bien commun. Pour cette rentrée, gardons le cap sur les objectifs que nous nous sommes fixés, tant dans notre volume d’affaires que dans nos transitions organisationnelles, mais toujours en préservant la magnifique cohésion qui, depuis l’origine, a fait le succès de notre entreprise.

Paul Ségur
Administrateur de Troger SA